Avertir le modérateur

09/04/2009

Carla, la miauleuse de l'Elysée

Pas ma came la Nouvelle Star. Sinon ce post aurait eu les honneurs de mon blog “Rapido:) Du coup me vlà avec un peu de décalage horaire sur le tacle du dernier numéro. Rendons à César : Mry lui ne l’avait pas raté (http://mry.blogs.com/). Donc Camelia candidate de l’émission reprend “Quelqu’un m’a dit”. Le jury appécie son interprétation. Tutto va bene quoi. Jusqu’à… Jusqu’à ce que Lio lui lance : “Cette chanson m’énervait par la chanteuse qui miaulait (…) je l’ai redécouverte”. Pas en reste, Philippe Manoeuvre reprend la balle au bond. “C’est quand même la 1re fois qu’on a parlé de Barbara à propos d’une chanson de Carla Bruni. Bravo ma fille…”. Mouvements en perspectives à la direction de M6 ?

 

 

08/04/2009

Enfin, la brigade anti Twitter

Twitter on le sait c’est chronophage, dangereux pour la santé, plein de trop bonnes surprises et d’infos. Bref, on peut plus en décoller. D’autant que des petits malins facilitent l’addiction au travers d’applications, de modules complémentaires pour Firefox et de nouveaux outils comme le Seesmic Desktop que nous présente Presse-Citron ce matin.

Et là évidemment, sachant, comme l’on si bien dit les sarko-sbires du pouvoir chancelant, que le ouèbe c’est mal, plein de pervers, pirates, pornocrates et autres anarcho-autonomes déviants, on se pose la question : mais que fait la police  ? Heureusement, elle ne reste pas les bras ballants et des hommes courageux luttent contre ces malades du tweet qui gazouillent tout et n’importe quoi, sans permission, aux oreilles de nos fils et nos compagnes. Un témoignage poignant avec des hommes, des vrais, dedans :

Voilà une brigade qui rassurera un peu la fine équipe hadopiste du mari de la chanteuse si convaincante dans sa cuisine :

hadopi-tipiak

07:55 Publié dans Blog, fun, Web | Lien permanent | Tags : twitter, web, médias, hadopi, internet, police, humour, libertés, vidéo, parodie | | Commentaires (1)

29/03/2009

Air Force Sarkozy

Trop fort. Pour  ceux qui l'auraient manqué c'est pas la crise pour tout le monde et c'est tellement ça que c'est sans commentaire :

23:38 Publié dans fun, Médias, pipole, Politique | Lien permanent | Tags : guignols, sarkozy, bling bling, avion, air force one, humour, crise, fric | | Commentaires (0)

28/03/2009

Un D-Day contre Hadopi

download-day-lyon

Se retrouver pour partager des fichiers afin de célébrer les vertus du téléchargement et de l’échange culturel, voilà une idée qu’elle est bonne.Et c’est pour aujourd’hui avec ce Download Day, à Lyon donc mais aussi à Marseille, Toulouse et Paris bien sûr. Alors : “Copiez (votre trouvaille faite sur le peer to peer) sur un CD, une clé USB, une carte SD, qu’importe ! Et venez la partager avec tous ceux qui aiment vraiment les artistes et la culture”.

Lundi reprend l’examen par l’Assemblée nationale du projet de loi frappé du sceau de l’infâmie “Création et Internet”, ou Hadopi (Wikipédia est ton ami et résume parfaitement les enjeux du texte), de la ministre Alabanulle rédigé sous la dictée de son Nègre. Et on peut parier que le pouvoir va s’accrocher à toutes forces à son erreur.

Il accumule pourtant les déboires. Bon d’accord, à la demande générale, quelques uns des plus récents, comme ça juste pour se marrer.

- D’abord la claque européenne. Les députés communautaires ont adopté un texte sans ambiguité qui dit que “garantir l’accès de tous les citoyens à internet équivaut à garantir l’accès de tous les citoyens à l’éducation”. Allez, tu repasses quand tu veux, Christine.

- Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls et une belle brochette d’acteurs s’est pronncée contre l’Hadopi : http://www.temps-reels.net/article1850.html Bon tu sors Albanunuche ?

En vrac, ils disent non et expliquent la connerie du bidule : une loi “absurde et liberticide” sur Acrimed, “Hadopi est une bêtise” pour Xavier Niel (patron de Free) et même Google y est opposé explique Numerama. D’ailleurs on voit bien que derrière c’est un monde façon “Matrix qui se profile”.

Même Jacques Attali, ancien sherpa du mitterrandisme converti à tout et son contraire, se faisant chantre du libéralisme au service des puissants, individu que je n’apprécie pas particulièrement (ah bon ?) par ailleurs, s’avère très sévère sur le projet gouvernemental. Et vu qu’il rallie et illustre ce que je pense, pourquoi se priver de l’écouter (sur iPolTV) :)

T’es encore là toi ? Allez ouste maintenant Albanaze.

-  Techniquement, “on” (les spécialistes s’entend) les avait prévenus, c’est du n’importe quoi. Même le très officiel Conseil général des Technologies  et de l’Information en est d’accord, relève la Quadrature du net (les quatre gus dans leur garage vous savez). D’ailleurs déjà les moyens de contournement apparaissent via proxy, le développement de solutions de remplacement du P2P par le F2F (avec OneSwarm par exemple), et autres solutions VPN comme IPREDATOR que s’apprête à lancer The Pirate Bay qui garantira l’anonymat (un service payant qui a des airs de licence globale… sans les retombées qu’elle aurait généré). Tends l’autre joue Christine…

On notera au passage que l’identification via IP a bel et bien été retoquée par la Justice, malgré les approximations et mensonges de la ministre lors de la première partie des débats devant le Parlement.

- Reste bien sûr que le travail des artistes doit être rémunéré. Des tas de solutions existent comme les expérimentations de Radiohead ou Nine Inch Nails l’ont démontré. Et les rélexions pointues ne manquent pas comme celle du musicien Philippe Axel qui relève la nécessité de ne pas vouloir nous faire prendre des intérêts industriels pour de la sauvegarde artistique et une nécessité pour la diffusion des oeuvres. Par contre pour certains intermédiaires ça sent la fin. Encore que. Après un rapport néerlandais qui démontrait les effets positifs du “piratage” sur l’économie, il est apparu lors du récent festival d’Austin “South by south west” que le téléchargement (”illégal” car n’oublions pas que le légal existe) peut bénéficier… aux ventes de DVD. Quelqu’un a-t-il vu où est partie Albanone ?

Pour la peine je m’étendrai à peine sur la feuille de chou du sarkozisme et ex journal de référence qui - sur demande duquel de ses puissants commanditaires ? - nous a gratifié d’un glissement particulièrement pitoyable de téléchargement à piraterie, de pirate à voyou et de voyou à terroriste, un faux pas du Monde mis en pièce par ReadWriteWeb.

Mieux vaut saluer l’initiative de Jamendo. La platerforme de téléchargement de musique libre (un demi-million de membres et environ 19 000 albums téléchargeables gratuitement et légalement) propose un “remerciement gradué” qui prend le contrepied d’Hadopi et peut permettre aux meilleurs partageurs de gagner un mois de remboursement de leur abonnement internet.

On ne saurait enfin finir sans un poème que même France Inter a salué. Il est l’oeuvre d’un des pionniers des blogs en France (au temps récent où quand mon ordi buggait je beuglait et appelait aussitôt la maintenance au bord de la crise de nerfs), Vinvin qui développe désormais aux USA son concept Hellotipi de création de site familial privé.

“L’occasion était belle de prendre de l’avance,
De changer la matrice, d’oublier les rancoeurs,
De dessiner ensemble un chemin pour la France,
Partager la culture, lui trouver une valeur”,

écrit-il notamment dans un texte “Hadopi soit qui mal y pense” que l’on peut lire (gratuitement donc :) ) ici et entendre-voir .

15/03/2009

Morano Remix

Vaguement sous-ministre à on ne sait plus quoi, la poissonnière de l'UMP Nadine Morano a voulu avoir son quart d'heure de gloire, son coup de buzz. Du coup cette contemptrice de l'internet s'est fendue d'une plainte avec demande d'IP à Dailymotion et Youtube, suite à des propos qu'elle juge insultants postés sous des vidéos la représentant. Bon, il sera toujours possible de plaider que rien qu'à la voir c'est dur de se retenir...

D'ailleurs son idiote démarche lui vaut un succés renouvelé du côté des internautes moqueurs et provocateurs. L'imagination revient au pouvoir à ses dépends et franchement on s'en paye une bonne. Big Morano on tour sur fond de Fatals Picards et de Gotainer : chauffe le dancefloor Nadine.

Nadine Morano le clip ultime
Vidéo envoyée par Sandervalya

Chiche qu'on lui montre tous notre grosse IP :) Non Nadine on plaisantait... Au secours !

 

14/03/2009

Je n'ai pas de problème d'alcool...

... tant que j'ai quelque chose à boire. Je crois que c'est de Tom Waits. Dans leur immense sagesse le gouvernement et le parlement viennent d'interdire la vente de clopes et d'alcool aux moins de 18 ans. Merde, c'est quoi cette jeunesse qui prétend s'amuser ont dû penser les hommes en gris des ministères.

Alors finie la biture du samedi soir ? Et les discussions enfumées jusqu'à point d'heure ? Faut quand meme voir.

Mais c'est qu'il en va de la santé des gens, nous dit-on encore une fois. Et la santé c'est important. Donc on interdit. "Tu vas voir que bientôt on va nous interdire de mourir sous prétexte que c'est dangereux", relevait un collègue à l'annonce du vote nocturne de l'assemblée. De là à interdire les particules fines ou les OGM, les pesticides et insecticides et tout ce qu'on avale au nom d'enjeux économiques, le pas n'est pourtant pas franchi et après avoir mené une vie saine on rentre chez soi avec le verdict : cancer inexpliqué.

Moi je dis ça en grillant mes deux paquets. Mais vu que je suis hippocondriaque, si j'arrête je vais angoisser sur la maladie et faire une dépression :) Et puis merde, je bois presque plus et m'en roule un seulement la semaine des quatre jeudis.

Tout ça pour en arriver à la clé de la cave version USB. Une sacrée invention pour soirée geeks qui, avec la pub pour l'alcool sur le net, devrait bien aider un secteur qui souffre. Bref, plus besoin de descendre pour faire le plein : un clic et c'est servi.

 

C'est la mienne...

 

07:04 Publié dans fun, Politique | Lien permanent | Tags : humour, alcool, tabac, vente, interdiction, prohibition, santé, libertés, usb wine | | Commentaires (0)

09/03/2009

Le téléphone crie

Démarcheur à domicile c'est pas facile. Démarché  non plus. Notamment par téléphone et surtout quand on est réveillé le matin par un laïus auquel on ne comprend goutte et dont on se fiche. Et c'est encore plus chiant pour les héros de la résistance qui ont refusé d'être enrôlés dans les troupes, appelées à s'amoindrir, d'une France qui se lève tôt. Alors, à la fois vengeance et conseil pour la prochaine en vidéo :

harcèlement téléphonique
Vidéo envoyée par -jd-

05:55 Publié dans fun, Web | Lien permanent | Tags : humour, vidéo, téléphone | | Commentaires (0)

"La France tu l'aimes ou tu la quittes", version Gilbert Montagné

En soi la news n’était déjà pas piquée des vers : David Douillet et Gilbert Montagné ont intégré cette semaine l’organigramme rénové de l’UMP. Après Johnny et Doc Gynéco, le parti régimaire tenait son nouveau think tank d’élite. Pour ne pas prendre de risque chacun était cantonné dans son domaine de spécialité. L’ex-judoka préféré et affairé de Bernadette (Chirac) est désormais secrétaire national à la vie sportive et le chanteur aveugle secrétaire national aux handicaps. Normal quoi.

Le problème avec les intellectuels c’est qu’ils conservent quoiqu’il arrive leur liberté de ton qui n’est pas toujours en phase avec le langage policé de la politique. Et donc ce qui devait arriver, arriva quand le très oubliable interprète se “Viens danser” et “Sous les sunlights des tropiques” livra l’état d’avancement de ses réflexions sur un exercice bien senti de la démocratie au sarkoland sur l’air de “La (enfin la nôtre, celle de sarko-le-petit) France tu l’aimes ou tu la quittes”:

Comme le dit un commentateur de cette vidéo : ne vaut-il pas mieux être sourd que voir ça… ?

Au passage, la notice Wikipedia du Gilbert est un must : seul un fan ou le service com’ élyséen ont pu oser tant de dithyrambes (ou un sourd me souffle-t-on encore) pour une bio qui va jusqu’au point d’exclamation (!) et oublie les périodes de galas en boites de nuit et supermarchés.

Allez, c’est cadeau :) Et en plus c’est même pas le pire morceau du Stevie Wonder blanc de la sarkozie :

De là à sa prendre pour Obama, il y a un pas de géant pour le nain élyséen et sa clique (lire et voir ici).

Et cette fois, même si ça aurait plus sa place sur Rapido (mon geek blog),  c’est vraiment cadeau et ça a une autre classe :

02/03/2009

Explication béton pour comprendre le Metal

A l'attention des débutants, newbies ou pour ceux qui ont besoin de réviser : comprendre le Metal en un clip. Fastoche non ?

05:12 Publié dans fun, Musique, Web | Lien permanent | Tags : rock, metal, fun, humour, fat ed | | Commentaires (0)

01/03/2009

Hadopi song, un air pour virer Albanel et les lobbies

Avec le black-out contre la politique anti net du pouvoir en place et des lobbies, une chanson pour partir au combat sur Les mots ont un sens. Une lutte de plus à ne pas déserter dans ce sarkoland sinistré.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu