Avertir le modérateur

02/10/2008

Rome ville fermée...à W.

Comédie à l'italienne. Ou presque. Parce que le néo-réalisme et le cinéma politique de la péninsule n'auraient pas vu ça d'un très bon oeil. Visconti, de Sica, Rosselini, Fellini, Antonioni, Pasolini, Risi, Monicelli, Comencini... revenez, ils sont (re)devenus fous. Pazzi. Matti.

Selon la Reppublica, le très lifté et teint président du conseil transalpin, Silvio Berlusconi serait intervenu dans la programmation d'un festival romain. Pour faire pression et interdire la présentation du nouveau film d'Oliver Stone W., un portrait au vitriol de Bush.

Les Inrocks rappelent ce matin que le maire de la ville éternelle, l'ex-faciste Gianni Alemanno avait promis "moins de cinéma pour plus de sécurité". Cinecitta est un souvenir bien lointain et Moretti a dû en tomber de sa Vespa.

Pour le film lui-même on sait qu'avec Stone c'est tout bon ou tout mauvais. Voilà la bande-annonce :

Oui, oui, vous avez bien entendu en fond sonore : c'est la voix de David Byrne et le morceau des Talking Heads Once in a Lifetime.

13:35 Publié dans Film, Politique | Lien permanent | Tags : berlusconi, bush, censure, rome, w., oliver stone, cinéma | | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu