Avertir le modérateur

11/10/2008

Spielberg quitte la Paramount... à l'amiable

Chose promise... Non il n'arrête pas de tourner.

Les studios américains  Paramount Pictures (groupe Viacom) et le cinéaste Steven Spielberg ont  simplement officialisé leur divorce. Ils entendent cependant rester bons amis  pour mener à leur terme plusieurs projets communs.   L'auteur de "E.T.", d'"Indiana Jones", de la "liste de Schindler", de "Jaws"  et de "Il faut sauver le soldat Ryan", file... à l'indienne pour fonder un nouveau studio en  partenariat avec le groupe de télécommunications indien Reliance ADA Group. Bollywood débarque à Hollywood en quelque sorte?

"Une majorité du personnel existant de DreamWorks devrait se voir offrir des  emplois dans la nouvelle compagnie", indique la Paramount. Les relations de Spielberg avec  le studio étaient notoirement devenues mauvaises depuis quelques temps.

L'objectif pour Viacom était donc de maintenir des liens avec le cinéaste  star, sous la houlette duquel Dreamworks a aligné trois Oscars consécutifs du  meilleur film ("American Beauty", "Gladiator", "Un homme d'exception"). Paramount a précisé qu'il conservera tous les projets actuellement en  développement au sein de DreamWorks, avec l'option pour le nouveau studio de  co-financer certains projets sur lesquels travaillait le réalisateur. Le studio  aura l'option de co-financer et de  co-distribuer certains projets de Spielberg. Le cinéaste continuera à  travailler sur la série des "Transformers" et collaborera à trois autres films  de Paramount, dont "Le choc des mondes", attendu cette année.

Cofondateurs de Dreamworks, David Geffen, qui a assuré la  transition, ne rejoindra pas la nouvelle compagnie. En revanche, la directrice  de DreamWorks Stacey Snider accompagne Spielberg dont elle devrait diriger la nouvelle structure qui ambitionne de produire jusqu'à 35 films dans les  cinq années à venir. Il devrait être dirigé par Mme Snider.

Le lancement  officiel de la nouvelle société est attendu pour le mois de janvier. Reliance, va apporter environ 550 millions de  dollars, alors que 700 millions seraient apportés par un pool bancaire mené par  la banque américaine JPMorgan Securities (enfin ce qu'il en reste).

Pour ne pas en rester aux chiffres, sur Dailymotion Stefgamers a concocté une série de montages dédiés au réal et producteur :

HOMMAGE A STEVEN SPIELBERG (PARTIE 4) STEFGAMERS
Vidéo envoyée par STEFGAMERS

http://stefgamers.skyrock.com/

Et une playlist avec la totale en suivant la flèche >

10:03 Publié dans Film | Lien permanent | Tags : spielberg, cinéma, paramount, hollywood, ciné, production, dreamworks | | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu