Avertir le modérateur

09/10/2008

Freedom not Fear

Il faut savoir être clair. D'Edvige en Cristina, d'Hadopi en Ardoise; les acronymes pour révisions typographiques cachent sous des noms fréquentables l'avancée de pratiques plus que douteuses. Et potentiellement ou ouvertement liberticides. La période est chargée d'exemples en ce sens et la volonté d'étrangler les libres expressions, de juridiciser la blogosphère, de concentrer les médias aux mains de quelques uns (comme si leur majoritaire servilité ne suffisait pas) ne s'était pas faite sentir avec autant de force depuis bien longtemps. L'ombre de films comme "Le fils de l'homme" ou "Ennemi d'Etat"  et bien sûr du "1984" Orwellien se profile de plus en plus.

C'est à Paris, c'est le 11 octobre, un samedi, et Human Rights 21ainsi que de multiples organisations appellent à manifester pour "défendre droits et libertés menacés par la généralisation de la surveillance et de la censure". Ca part à 14 heures de République et d'autres initiatives (conférences, projos, débats, zik...) ont lieu tout au long de la journée.

Plus largement, il s'agit d'une action internationale, relayée dans de nombreuses contrées et baptisée "Freedom not fear" : un appel commun a été lancé que l'on peut lire ici (non pas là, en suivant le lien, la ligne jaune :) )

 

NB : Deux fois le même appel (http://donjipez.wordpress.com): ok c'est beaucoup mais c'est pour qu'il y en ait pour tout le monde (des fois que les visiteurs ne soient pas les mêmes :)

03:37 Publié dans Blog, Médias, Politique, Web | Lien permanent | Tags : 11octobre, cristina, edvige, flicage, freedom not fear, hadopi, humanrights21 | | Commentaires (0)

06/10/2008

Systaime détourne le système

J'ai peut être l'air de découvrir la lune mais voila un mec  qui fait des "bidouillages" du genre qui destructurent les structures d'un système structurant à vocation structurale déstructuré par sa nature même. En plus clair : dynamitage en règle de la machine par l'outil.

Un petit exemple de visu:

La France a peur ! Techno Sarko

Vidéo envoyée par systaime http://wwww.djboogaloo.fr

 

Un détournement dans le bon sens, non ? Pour en voir plus : la page Dailymotion du mixeur.

Et à ne pas rater le site perso de ce motionmaker, plein de perles visuelles dont la créativité n'étouffe pas les idées. Un endroit où passer son temps sans le perdre : http://www.systaime.com

 

07:13 Publié dans Blog, Film, fun, Médias, Musique, Politique, Web | Lien permanent | Tags : systaime, détournement, parodie, politique, sarkozy, provoc, création | | Commentaires (0)

19/09/2008

Fermé pour congés

Fermeture pour cause de congés annuels. La crémerie rouvrira ses portes sous dizaine :)

Parce que le Donjipez, lui, il va voir : (écoute)

Et il n'a pas trouvé de geekette comme celle là (nudity inside) pour tenir la boutique : c'est cadeau !

 

05:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : donjipez, vacances, higelin la mer, nue, ordi | | Commentaires (1)

Pornographie économique

Il faut savoir laisser tourner le monde pas rond. Et se heurter les hasards.
Une fois de plus la saleté est dans le regard, la (pseudo) morale, la finance et la banque. Rien à voir entre eux ? La violence d'une famille, du poids de la religion et du "qu'en dira-t-on" est elle pire que celle des mondes interlopes ? Un banquier de Wall Street est-il plus fréquentable qu'une actrice X ?  On est d'accord.

D'abord l'histoire de Nyl, actrice si peu connue que je n'ai retrouvée (sorry) ni photo, ni extrait de ses activités : C'était sur RTL hier soir: écoute Julien Dumond.

Puis un peu de BD en pdf. Ou comment comprendre la crise boursière simplement avec quelques dessins (traduits et mis en ligne par Rue89).

Rue 89subprimes.jpg
Clic pour la suite CE210B43d01.pdf

04:30 Publié dans Blog, Politique | Lien permanent | Tags : actrice porno, nyl, x, enlévement, séquestrée, bourse, économie | | Commentaires (0)

17/09/2008

Sarko (Houdini)

Vous aviez déjà eu l'idée de faire un tour sur le site de l'Elysée? Heureusement Gardien de Phare veille pour nous et il a l'oeil, le bon. C'est donc, on l'imagine, le sourire en coin qu'il nous indiqua cette adresse et surtout un contenu qui a tout du running gag.

Visiblement le petit président a un souci. Soit il a trop la bougeotte pour entrer chaque fois dans le cadre du photographe. Soit Sarkozy (ou ses services) choisissent soigneusement les communiqués à côté desquels méritent de figurer son auguste portrait de second couteau.

Voyons cela :

Il y est

Image 2.png
Il n'y est plus (pourtant c'est de son ami
Silvio dont il s'agit ici)
Image 3.png

Tiens le revoilà (ça doit être plus important ?)

Image 6.png
Mais... il est déjà reparti : quelqu'un chantait faux
dans la maison ou les handicapés c'est pas sa tasse de thé ?
Image 5.png
Bon évidemment on rêverait que ce soit définif :
allez hop un tour de magie SVP monsieur Houdini
Image 7.png
Sceptique ? Un clic sur le lien en haut et on ouvre un à un les communiqués (déroulant à gauche dans la page). Penser à couper le son : il parle dès l'ouverture du site, ça gâche le plaisir.

04:58 Publié dans Blog, Politique, Web | Lien permanent | Tags : sarkozy, elysée, communiqués, actu, bug, photos, images | | Commentaires (0)

15/09/2008

Humeur

Merde, merde et remerde. Pas besoin de longs discours pour choper les chocottes devant le cours d'un monde qui court à notre perte, si ce n'est à la sienne, et concourt à contrarier la bonne humeur du noctambule.

Son président en première ligne, la France de Sarkozy, dans sa version officielle et ministérielle, s'assoit sur les principes républicains pour donner dans l'allégeance papiste. Après le camouflet de la tente bédouine en plein Paris, nos brillants dirigeants reçoivent en grande pompe et baisent l'anneau d'un souverain pontife tellement obsédé de poncifs qu'il prêche le bond en arrière. Retour au latin et sus aux divorcés. Tiens, notre dévot président (qui s'est ostensiblement signé devant toutes les télés), dont on connaît les turbulences privées  et qui ne brille guère par son goût de la culture classique et des langues mortes qui ne rapportent rien, est parti pour pas mal de pater et bien des ave.

Bon, se faire humilier à la maison semble devenir une habitude. Et, après tout, le ridicule d'un week-end n'aura concerné que ceux qui veulent bien encore faire comme si. Parce que le monde, lui, continue de nous en jouer de belles.

Les Washington bullets ont de beaux jours devant elles en Amérique du Sud et ailleurs. On le craignait, le supposait - Gardien de Phare m'en avertit le premier - mais on dirait que cela nous pend vraiment au nez. L'Amérique aime quand ça frite et, de ses profondeurs, penche pour McCain. Avancée en milieu de semaine, la tendance se confirme.

Obama marche à côté d'une campagne dans laquelle les Républicains ont ressorti les fusils à tirer dans les coins et usent, comme la droite sait si bien le faire sous toutes les latitudes, des arguments les plus vils. Et de non-dits encore plus choquants. Mais quoi, c'est ça la politique lancerais-je à l'innocent qui croirait encore un peu en une probité et aux idées. Bref, Barack se Ségolénise singulièrement : candidats "différents", désignés par les médias, choisis par leurs partis car présentés en futurs vainqueurs; ils s'avèrent ne pas faire le poids au moment du combat. Pour Obama, je veux encore me tromper.

Mais il aurait au moins pu se payer un traducteur et éviter de prendre un directeur de campagne qui se nomme Plouffe, David Plouffe...

Dans cette affaire, il paraît qu'un effet Palin joue à plein. Rien que sa candidature aurait relancé un pan de l'économie et ferait déjà des heureux : les opticiens.

03:19 Publié dans Blog, Politique | Lien permanent | Tags : usa, politique, mccain, obama, pape, benoît xvi, ratzinger | | Commentaires (0)

14/09/2008

Baffe (petite) et "monde"

A taper sur France 24 (je maintiens), voila qu'on y met la main sur des perles. Ca m'apprendra :)

Panique sur un plateau d'abord. Une émission de la télé russe nous présente une sorte de devin qui nous la joue Cluedo et réunit les éléments d'un crime qui a soi-disant été commis. Tout se gâte quand une personne du public, choisie au hasard (y'a qu'à voir sa tête, d'ailleurs il n'est pas sûr que quelqu'un la revoit avant longtemps), propose le nom de l'assassin : Poutine. Ca te met un bouzin en direct dans les oreillettes.

A voir ici

Et c'est pas que drôle.

On ne rit pas non plus en Amérique latine avec les préfets sécessionistes de la droite en Bolivie qui entraîne le pays dans la violence face au président élu Evo Morales. La crise prend un tour régional avec l'ombre yankee qui se profile derrière les opposants : après le Vénézuela de Chavez, c'est le Honduras dirigé par Manuel Zelaya (pas franchement un gauchiste puisqu'il porte les couleurs du Parti libéral du Honduras, rattaché aux sociaux-libéraux) qui vient à son tour d'apporter son soutien au chef de l'Etat bolivien.

On y va ?

Je sais pas pourquoi mais toute ces histoires m'ont fait penser au début des années 80 et aux Clash période Sandinista, album dont est extrait ce morceau un chouia anti-américain :

 

 

12:17 Publié dans Blog, Médias, Politique | Lien permanent | Tags : france 24, poutine, chavez, amérique du sud, politique, russie, international | | Commentaires (0)

13/09/2008

Val truffé

Philippe Val est une truffe. Et je reste poli (capable de me faire un procès ce naze pour accusation de connerie - quoique : il lui faudrait prouver le contraire). Multicarte de la pensée unique, il collabore à tous les râteliers. L'homme qui a viré Siné est le fossoyeur de son propre journal engoncé dans la beaufitude bobo et l'annexion idéologique.

Ce qui est drôle c'est que Charlie Hebdo s'est fait mettre la carotte par le tout nouveau Siné-Hebdo lancé par le papy anar (mais non, vieux c'est pas une insulte : il s'est pas fait lifter, lui) et son équipe de choc.

Le Plan B, une excellente crémerie, a mis en ligne une vidéo qui prouve que si le ridicule n'avait pas renoncé à tuer pour cause de surmenage...

Charlie hebdo se fait hara kiri
Vidéo envoyée par LePlanB

montage d'archives inédit de Pierre Carles (2008). www.leplanb.org

 

19:17 Publié dans Blog, Médias | Lien permanent | Tags : val, charlie hebdo, siné, pierre carles, vidéo, médias, presse | | Commentaires (1)

Bolivie

Reprise en main yankee sur l'Amsud? Difficile de ne pas voir la grosse mimine de Washington derrière ce qui se passe actuellement en Bolivie. Ou comment une opposition qui fait "sécession" et tente de prendre le pouvoir entre deux élections essaie de faire croire qu'elle est la pauvre victime de la répression. Cela dit, la situation est un peu plus complexe si l'on entre dans le détail avec le rôle de l'armée, qui semble hésitante, et un sursaut de fierté nationale face au "coup de main" extérieur proposé par Chavez. Le Monde relève que le nord du pays est en état de siège et que les USA accentuent leur pression sur une région qui, avec des gouvernements aux options différentes, tente de proposer une (et de se poser en) alternative à la pensée unique libérale de la doxa americana.

A lire donc : http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2008/09/13/bolivi...

Ajout du 14/09 : Un petit complément d'info (ou révision) pour, peut-être, mieux comprendre cette région : http://fr.wikipedia.org/wiki/Simon_Bolivar

17:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : bolivie, morales, usa, ingérence, manips, chavez, tensions | | Commentaires (0)

Chavez, Hugo Chavez

Passons en vitesse sur le géopolitique. C'est un peu compliqué pour nous. Le contexte : Le président vénézuélien Hugo Chavez a viré l'ambassadeur des Etats-Unis à Caracas, suivant l'exemple de son homologue bolivien Evo Morales. Dans le même temps Washington, accusé de fomenter des mouvements d'opposition par le biais de «soldats à la retraite» qui peuplent les ambassades américaines avec d'obscurs statuts de conseillers militaires (ce serait bien la première fois que les USA se lancent dans des manips du genre), a fait suivre le chemin inverse aux diplomates des deux pays.

Un bon coup de calgon quoi entre l'Amérique du Sud et une administration Bush en fin de vie qui, sous le joug de ses puissants bailleurs de fonds, l'a mauvaise de voir se développer des alternatives dans une zone qu'elle considère (comme celles qui l'ont précédée) comme sa chasse gardée.

Les ricains doivent l'avoir d'autant plus mauvaise que Chavez aide Cuba à survivre et semble s'imposer en partenaire privilégié (avec la Chine... et la Russie post soviétique) pour l'île castriste qui tente une timide ouverture. L'homme à la chemise rouge est d'autant plus mal vu de l'oncle Sam qu'en pleine crise du Caucase, il a entamé un rapprochement militaire avec Moscou, offrant à Poutine une tête de pont http://www.latinreporters.com/venezuelapol10092008.html

Mais comme toujours avec Chavez, le mieux c'est de l'écouter. Pas besoin de piger l'espagnol pour comprendre sa grosse colère lors d'une manifestation organisée pour décourager les tentatives de déstabilisation :

 

Voila qui est dit...

00:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : chavez, venezuela, bolivie, usa, bush, alter, révolution | | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu