Avertir le modérateur

05/09/2008

Machine (suite)

Manifs réprimées et concerts interdit à Saint-Paul. Les conventions américaines ont le don de générer une belle pagaille. La pire : sans doute celle des démocrates en 1968, qui vit la désignation de Hubert Humphrey, où le bordel régnait dans la salle et dans la ville. Avec une répression féroce des forces policières locales. Hunter S Thompson en morigéna largement les acteurs. Tous. Pour avoir laissé le champ libre à Richard Nixon.

Mais back à 2008. Comme d'hab' opposants des deux bords tentent de se faire entendre en marge des adoubements médiatiques des deux partis dominants. Libéraux, anti et pro avortements, freaks, gauchistes, alternatifs, extrême droite : bref ça défile. Sans retombées dans les grands médias. Et quand certains tentent de s'y intéresser - genre ceux qui pensent qu'une autre Amérique est possible et que la démocratie ce n'est pas le choix entre la peste et le choléra ou entre gris clair et gris foncé - les tenants de l'ordre font le ménage.

Mardi dans le Minnesota arrestation de journalistes indépendants :

 

Puis d'une autre qui risquait de témoigner

 

Bon, ils n'ont pas été exécutés, la censure n'a pas les mêmes méthodes partout :

http://libertesinternets.wordpress.com/2008/09/02/amy-goo...

08:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : politique, usa, presse, liberté, contestation, convention, républicains | | Commentaires (0)

Contre la machine

Une vidéo énorme de Rage Against the Machine en concert improvisé dans la rue en marge de la convention républicaine. McCain en prend pour son grade après l'interdiction par la police du concert (et des arrestations lors de manifs : on y reviendra). C'est vraiment le rock contre la machine. Y manque que Raoul Duke pour nous raconter tout ça...

 

Une info relevée par http://www.chauffeurdebuzz.com/

08:06 Publié dans Blog, Musique | Lien permanent | Tags : usa, politique, républicains, mccain, rock, rage against the machine, manif | | Commentaires (0)

02/09/2008

Caucase pas cocasse

Vous savez où c'est vous l'Ingouchie? Z'ont des clubs de foot? Des chanteurs? Des people? A croire que non : juste du pétrole et du gaz. http://fr.wikipedia.org/wiki/Ingouchie

On pourrait vivre sans savoir que ça existe. On peut aussi mourir dans des conditions bizarres pour vouloir y exister. C'est ce qui vient d'arriver à un journaliste internet Magomed Evloev (qui s'écrit aussi Magomed Yevloyev). Il éditait un site critique avec le gouvernement local et Moscou. A priori tout le monde s'en fou, les circonstances sont plutôt floues et le pouvoir russe va sûrement  hésiter pour ce qu'il qualifie d' "incident" entre la thèse de l'accident ou celle du suicide.

En savoir (un peu) plus : http://www.pcinpact.com/actu/news/45657-Reporters-frontie...

http://www.journaldunet.com/breve/30821/russie---l-editeu...

Et le sibyllin communiqué de la diplomatie française revisitée par  Sarko-Kouchner : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/pays-zones-geo_833/russi...

Pourvu quand même qu'on nous épargne un autre papier du "grand" reporter de salons BHL dont les aventures en Géorgie continuent d'amuser la galerie. On peut compter sur lui pour juger sans risque plutôt que pour témoigner avec modestie là où d'autres meurent pour dire.

03:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : ingouchie, politique, assasinat, magomed yevloyev, russie, répression, libertés | | Commentaires (0)

31/08/2008

Dimanche

"Je créverai un sunday où j'aurai trop souffert..." Un truc de Gainsbourg qui revient sans détour. Le dernier album "You're under arrest". Le dernier morceau. J'ai bien remis la main dessus - je l'avais acheté deux fois celui-là car égaré la première -, mais c'est un vinyl. Une histoire à perdre deux heures en branchements pour l'écouter. Sans gage de réussite. C'était pourtant bien les vinyls. Lui, il était blanc avec une photo étrange d'Helmut Newton d'un père Gainbarre traveloisé.

Et pourquoi un dimanche d'abord ? Certes les enfants s'ennuient mais on peut aussi le passer au bord de l'eau. Il y a même des chansons hebdos  pour ce jour. Mais on en revient quand même au truc de Brel "Nom de Dieu, c'est triste Orly le dimanche. Avec ou sans Bécaud". Bref, si on se faisait un petit tour de sunday (jour du soleil mister Lacan) histoire de voir de quoi il retourne... Ah oui, quand même. Bon d'accord, les dimanche ne sont pas tous joyeux. D'un autre côté :"le lundi au soleil...". Et on fini avec le Gloomy Sunday de Billie qui inspira le morceau du début. C'est clair oui ?

22:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : musique, dimanche, mix | | Commentaires (0)

27/08/2008

Début

Ca devait arriver. Donc voila la première note. Juste pour tester.

23:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : avertissement | | Commentaires (2)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu