Avertir le modérateur

17/09/2008

Rolling Stones (inédit, interdit)

Un truc mythique, vu que par quelques rares privilégiés ça te dit? Tu salives, frémis, piaffes... Et bien le voilà juste pour toi (enfin presque). Bon c'était pas trop dur. L'info buzze depuis quelques temps. Même Libé et France Inter en ont parlé (je te laisse chercher ça dans Google) et les vidéos trainent sur Youtube. Il fallait juste les réunir. C'est fait, pour un film invisible jusqu'à présent. Et pour cause.

Les Stones - mais si le plus grand groupe de rock'n'roll du monde et de l'histoire et qui le reste ou pas loin - aiment bien se faire filmer. Et pas par n'importe qui. En 1968, c'est Jean-Luc Godard qui est derrière la caméra pour One plus One ou sympathy for the Devil, enregistrement d'une chanson que le cinéaste transforme en happening révolutionnaire. Moins connus, les documentaristes Charlotte Zwerin et Albert Maysles présentent en 1970 Gimme Shelter:  ils y suivent les Rolling Stones durant une tournée américaine et le film s'achève avec le meurtre d'un spectateur noir lors du concert d'Altamont (fiche Imdb). Au printemps dernier, Martin Scorcese (fan de rock devant l'éternel auquel ont doit notamment le fabuleux The Last Waltz) présente Shine a Light, préparation et captation d'un concert new-yorkais (pour happy few) de la dernière tournée mondiale du groupe, à ce jour.

Mais il restait LE chainon manquant. De 1969 à 1972, l'immense photographe (et réalisateur de films indépendants) Robert Frank suit les Stones en tournée. Came, hôtels, groupies et rock'n'roll : ça s'appelle Cocksucker blues, du nom d'un morceau composé en adieu à leur maison de disque (le blues du suceur de queue, tu avais traduit). Filmé dans un style direct, cru, la caméra est embarquée au coeur du groupe.

Trop scandaleux jugent Jagger et sa bande qui feront interdire le film. Pendant plus de trente ans quelques copies seulement vont circuler. Et bien maintenant c'est à dispo. Images sales, son pourri, ambiances glauques... C'était quoi ce truc de Ian Dury ? Ah oui : "Sex and drug and rock'n'roll".

La playlist est sur youtube et c'est en neuf parties ici (bière ou p*** autorisées entre chacune d'elles) :

Allez, le cadeau bonus : un article de François Bon - qui avait, lui, le veinard, une copie du film - écrit en 2003 et repris de ci de là depuis quelques jours.

Ah si aussi ! Le pseudo du bienfaiteur de l'humanité qui a mis ça en ligne : schulle1967. Qu'il ait sa statue en place publique...

06:37 Publié dans Film, Musique | Lien permanent | Tags : rolling stones, cocksucker blues, jagger, interdit, inédit, robert frank, film | | Commentaires (0)

16/09/2008

Media player (VLC)

Moi qui vous parle (oui, écris quoi), je suis en train de faire tourner un live (officiel, hein) de Placebo sur la nouvelle version du lecteur multimédia VLC. C'est la 0.9.2 et elle apporte pas mal d'améliorations significatives. Après un rapide usage : nouvelle interface simplifiée, meilleure possibilité de gestion du volume sonore et du mode plein écran, démarrage plus rapide (sous Vista premium en l'occurrence)... On jette un oeil (là, en-dessous, sur ta droite)? vista_colorthreshold.jpg

Bien sûr, comme les versions précédentes, c'est un "lecteur universel" et les changements de formats ne le contrarient pas. C'est du libre et c'est gratos.

Mais autant s'adresser à des spécialistes pour mieux découvrir les évolutions. Faites donc un tour par le site de PC Inpact. Les développeurs lui ont même conçu une version personnalisée à télécharger sur la page du mag.

Pour les autres c'est là que ça se passe http://www.videolan.org/vlc/ avec en gadget sur la page, le compteur des téléchargements à la seconde :)

VLC est donc l'outil idéal pour regarder ses films de vacances ou ceux de ses amis (provoc inside).

Parce que côté gouvernement et Albanel (si, si voyons, la ministre de la Culture qui en manque et n'en parle que pour sucrer des budgets) c'est la panade la plus totale pour tenter de s'accrocher au projet Hadopi, la loi mise au service de l'intérêt particulier de grands groupes (et pas des artistes comme on va tenter de le faire croire).

En gros (lire détails dans le lien), la suspension de ligne est une mesure disproportionnée... pour les entreprises (et ses amis - surtout ceux de Sarko - les patrons). Du coup, c'est pirouettes-cacahuètes juridiques pour espérer ne pas se faire retoquer par le Conseil constitutionnel ou la première juridiction administrative venue lors de recours formés sur une rupture d'égalité devant la loi.

L'astuce qui vient de suite : déclarer une activité professionnelle qui ne supporte pas d'être privée d'internet mais aussi de téléphone et/ou de télévision à son domicile (et il y en a beaucoup). Bref, il va y avoir embouteillages aux greffes et un beau bordel est à prévoir.

A moins que tout ce beau monde (pas très beau d'ailleurs) ne soit emporté dans le tourbillon d'une catastrophe boursière et économique... Pour l'heure, les analyses se multiplient (surtout de libéraux accrochés à leurs dogmes) mais aucune n'apporte de réponse assez crédible pour avoir l'air d'être définitive...

Ajouts du 17/09

Une petite demo de VLC ça vous dit ?


VLC media player 0.9.2 - Grishenko from Antoine Cellerier on Vimeo.

Mais toi qui me lit en ce moment, sais-tu au moins que tu es un pédophile-terroriste en puissance... ? Pour les has-been du lobbying pro-multinationales et des élus (oui, oui, c'est vous qui avez voté rappelez-vous) serviles et/ou vendus et surtout des crétins nostalgique des bonne vieilles répression et censure: http://www.pcinpact.com/actu/news/46017-quadrature-filtra...

03:29 Publié dans Film, Médias, Musique, Web | Lien permanent | Tags : vlc, media player, videolan, lecteur libre, multimédia, gratuit, free | | Commentaires (0)

15/09/2008

Rick Wright (RIP)

Sec comme une dépêche AFP : "Le claviériste Richard Wright, l'un des membres fondateurs du groupe Pink Floyd, est décédé lundi à l'âge de 65 ans à la suite d'un cancer, a annoncé son porte-parole".

Né à Londres le 28 juillet 1943, claviériste et pianiste autodidacte, compositeur, il avait quitté le groupe après l’enregistrement de l’album «The wall», sorti en 1979. Mais il avait continué à jouer sur scène avec le Floyd en 1980 et 1981. Rick Wright était remonté également sur scène avec ses pairs en 2005 et pour un concert l’an dernier en hommage à Syd Barrett. En savoir plus : clic.

Parmi ses compositions, il apporta une contribution essentielle à cet Echoes, oeuvre écrite collectivement et jouée dans le "Live at Pompei":

Part 1:

Part 2:

Et pour les accros de prog-rock-psychédélique... : une playlist sur Dailymotion

21:30 Publié dans Musique | Lien permanent | Tags : richard wright, pink floyd, décès, rock, progressif, psychédélique, popéi | | Commentaires (1)

14/09/2008

Night mix

Sunday night. Quoi de mieux qu'on bon mix. Un peu fumeux :) Entre Velvet et 13th floor elevators, ou l'inverse, une poignée de sons psychédéliques récents

Sinon vous pouvez toujours ressortir le premier Floyd... Qui c'est qui roule ?

13/09/2008

Bond (deux titres pour)

A l'occasion de la présentation de la très attendue bande annonce du prochain James Bond, Quantum of Solace, j'avais fait un détour par le traditionnel titre générique des aventures de l'espion de sa Majesté. Et évoqué la collaboration entre Jack White (The White Stripes et The Raconteurs) et Alicia Keys pour une chanson qui sortira le 28 octobre. Trois jours avant la pelloche elle-même.

Double effet Kiss  cool. Amy Winehouse, virée par la prod' (elle tapait dans la vodka-martini de 007 ?), sortira quand même son propre morceau. Et elle a prévenu : "Les producteurs ont eu tort: ils veulent un hit mondial, ils vont l'avoir... profond".

05:05 Publié dans Film, Musique | Lien permanent | Tags : amy winehouse, jack white, akicia keys, james bond, quantum of solace, cinéma, film | | Commentaires (0)

Berry (not Chuck)

Un soir...

... de printemps à Lyon. Terrasse du Ninkasi : Burger, frites et bière. On a rencard avec Daniel Darc. Fantôme d'un passé décomposé, conjugué à un improbable plus qu'imparfait du subjectif. Ca va être dur, sur le fil, inquiétant, violent, pur et profond. Déstabilisant. Plus encore qu'on s'y attend : porte entrouverte sur excès d'un passif qu'on espère liquidé.

Première partie : une inconnue, son guitariste. Moi les chanteuses avec guitare acoustique me dis-je... Mais insidieusement, elle fait son effet, textes nus et spleen tranquille. Puis Berry (http://www.casadeberry.com) en duo avec Darc.

Ecoute du disque "Mademoiselle" les jours suivants : moins dépouillé, plus produit par rapport à la scène. Mais largement supérieur à ses concurrents sur le même segment de marché (oui c'est comme ça qu'on cause aujourd'hui). On y passe et on y revient. Plus réussi que tous les Bruni à venir. L'automne arrive, le nouveau clip est là pour l'accompagner :

02:31 Publié dans Musique | Lien permanent | Tags : berry, musique, chanson, france, clip, demain | | Commentaires (0)

12/09/2008

Secondes (47)

Même pas une minute. Un truc filmé à l'arrache dans des loges. Un son pourrave. Et pourtant de quoi en faire tout un plat. Le mec qui gratte sa sèche c'est personne d'autre que Johnny Marr, guitariste fondateur avec Morrissey des cultissimes Smiths dans les eighties. Le maigrichon qui fredonne en ajustant ses bretelles c'est Peeeete Doherty (on vous fera pas l'insulte d'un lien). Et le morceau c'est Jeane, un des premiers écrits par Marr/Morrisey.

Alors ? Un tour backstage ?

05:19 Publié dans Musique | Lien permanent | Tags : rock, pete doherty, johnny marr, babyshambles, smiths, cult | | Commentaires (1)

11/09/2008

Guest (plus star)

Des fois faut vraiment le voir pour le croire. Et encore. Les stars invitent parfois des guests (invités donc) à les rejoindre sur scène ou à faire une apparition dans un film (ce peut n'être qu'un cameo). Evidemment, loin de ses terres sudistes, on ne sait pas forcément ce qu'on se fait refiler dans les pattes.

Rock'n'roll !!!! nous alerta un pote qui préfère garder l'anonymat (on le comprend : quel mot clé a-t-il utilisé pour tomber sur ça?) et nous invitait à voir The Killer en personne, Jerry Lee Lewis en duo avec... Dorothée (du club éponyme et qui excite quelques bobos sous psychanalyse et régressifs).

 

Ca laisse coi non?

05:59 Publié dans Musique | Lien permanent | Tags : rock, jerry lee lewis, dorothée, insolite, buzz | | Commentaires (2)

08/09/2008

8 septembre

Je me demandais un peu si j'allais écrire un truc ou pas. Un hommage c'est toujours tocard. En plus je l'ai pas connu perso, le bonhomme, mas ça devait pas être trop sa cup of tea. Un machin nostalgico-bidule sur les année Actuel et ce que je lui dois dans mes envies (comme à quelques autres). Bof. Et puis, finalement, c'est chez lui qu'on en parle le mieux du Bizot. Juste parce que ça fait un an qu'il a eu 124 ans...

"Un an déjà.

Nous sommes le 8 septembre. Il y a un an notre fondateur, inspirateur, élévateur nous quittait. Pas vraiment en fait. Nous le sentons, Jean-François Bizot. Il continue à nous inspirer, à nous élever. Toute cette journée, nous lui rendrons hommage. Comme nous pensons qu'il l'aurait aimé: sans chouiner, sans s'apitoyer, et avec le sourire. En musique, en contre-culture, en positif, en mangeant, insolemment, en s'engueulant, et main dans la main.

Ensemble pour célébrer son héritage, ce bel héritage qui est à présent entre nos mains, entre vos mains. A nous de le faire vivre, évoluer, construire. C'est une belle, une forte, une longue et honorante mission. Merci à lui pour tout ça.

Pour "fêter" ce drôle d'anniversaire, il nous fait une belle surprise comme il sait les faire: il revient. L'enflure! Dans la matinale, une sélection d'archives; puis, de 9h à 20h, à chaque début d'heure de la journée, il viendra nous présenter un disque qu'il aime. Dans le Deuxième Sous Sol, ses amis lui diront ce qu'ils n'avaient jamais osé lui dire, nous parleront de leur JFB à eux. A 23h, c'est Mélanie qui le recevra en interview, histoire d'aller fouiller, voir ce qu'il se passe dans ses grandes oreilles. Enfin, à minuit, diffusion des "Bribes de Bizot", un programme élaboré par Catherine Lagarde et Andrew Orr.

Jean-François, tu es encore là. Merci pour ça aussi."

Edito Novaplanet d'aujourd'hui (http://www.novaplanet.com/)

Un peu de radio donc : http://www.novaplanet.com/radio-nova/player2/index.php?p=...

Un abécédaire : http://www.lesbizoteries.com/

Quelques vidéos : http://www.lesbizoteries.com/videos.php

Notice wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Fran%C3%A7ois_Bizot

Er plein de trésors googlisables...

 

Ardoise mec.

16:40 Publié dans Blog, Film, Livre, Loisirs, Musique, Science, Voyage, Web | Lien permanent | Tags : bizot, souvenir, presse, contre-culture, hommage, rock, pop | | Commentaires (0)

Baffles...

... à donf' pour une bonne baffe. No comment :

Ca fait du bien hein ? Encore ? OK....

 

 

04:01 Publié dans Musique | Lien permanent | Tags : the who, janis joplin, rock, live, histoire, performance | | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu