Avertir le modérateur

29/09/2008

Hadopi et la liste pas net (te)

Drôle de semaine dans les coulisses du numérique. Les députés européens votent un texte qui met à mal les volontés françaises de flicage et de verrouillage d'internet par le biais de la riposte graduée. La future loi Hadopi (née du rapport Olivennes, dirigeant de la Fnac alors, partie prenante sur le sujet, et patron aujourd'hui d'un Nouvel Observateur que je me dispense désormais de lire même si Jean Daniel -"j'ai toujours dit que..." -, Jacques Julliard et quelques autres mériteraient encore un oeil) parait morte-née. Le principe d'une condamnation sans juge et relevant de la justice d'exception était quand même un peu gros.

Mais voilà qu'une commissaire européenne (Viviane Reding) - élue par personne et placée là sur l'instruction de on ne sait quel lobby - rejette l'opinion relativement démocratiquement exprimée. Dans un même élan les sbires et porte-flingues de Sarko-le-petit, Albanel, ministre de l'acculturation, et Chatel, bon à rien et mauvais au reste, embrayent et indiquent que leur texte sera présenté au Parlement français. L'inénarrable Lefèvre, qui ne mérite même pas d'épithète, renchérit en appelant à une inscription en urgence pour la session parlementaire d'automne. Le pauvre garçon étant plus fort en répression et rodomontades qu'en droit européen, il oublie l'impossibilité pour un parlement national de légiférer sur un sujet qui pourrait entrer en conflit avec un texte communautaire en cours de discussion, en l'occurrence le "paquet télécom" européen.

Le taquet fait mal pour des équipes qui doivent être pressées d'agir par leurs amis et bailleurs de fonds venus des grands groupes. On en rirait à les voir essayer de trouver un nouveau coup tordu pour satisfaire leurs "maîtres". Comme on a pu rire de cette membre du PSE bruxellois qui appelait à un contrôle des blogs et s'est fait renvoyer dans les cordes. Ou se gausser en découvrant que le financement de la répression Hadopi relevait de l'improvisation la plus crasse et que in fine on allait faire mettre la main à la poche aux contribuables, y compris ma mémé de la campagne qui n'a que téléphone filaire et télévision hertzienne.

Un édito de PCInpact nous livre un bon résumé de la situation et une série de liens bien nécessaires.

Toujours dans la série comique relevée par les médias, la plainte de la société de films X Magma qui a réclamé les noms de ceux qui auraient téléchargé illicitement ses productions. On imagine les scènes dans certains foyers :) Et aussi la ligne d'une partie civile à laquelle la défense pourrait demander quelques explications sur ses méthodes de travail, de recrutement et de fonctionnement fiscaux...

L'automne arrivant avec l'envie d'accompagner les soirées d'agréables musiques ou DVD, il revient en mémoire les listes de signataires d'appels en faveur de la répression. Même s'il y a peu de chances, pour la majorité d'entre eux, qu'ils aient nos faveurs on ne négligera pas de rappeler leur prise de position pour ce qu'ils pensent être le mieux et qu'ils ont rendue publique :

Les 52 artistes : Étienne Daho, Christophe Maé, Kery James, Sinik, Francis Cabrel, Patrick Bruel, Jean-Jacques Goldman, Jenifer, Stanislas, Raphaël, M Pokora, Keren Ann, Thomas Dutronc, Eddy Mitchell, Isabelle Boulay, Maxime Le Forestier, Martin Solveig, Marc Lavoine, Calogero, Gérard Darmon, Pascal Obispo, Jacob Devarrieux, Elie Seimoun, Alain Bashung, Bernard Lavilliers, Rachid Taha, Bob Sinclar, Psy4delarime, Abd Al Malik, Anis, André Manoukian, Charles Aznavour, Alain Souchon, Mademoiselle K, Soprano, Arthur H, BB Brunes, Liane Foly, Emmanuelle Seigner, Ridan, Renan Luce, Zita Swoon, Johnny Hallyday, Empyr, Kenza Farah, Shine, Camaro, Diam's, Renaud, Romane Cerda, Cali et la Grande Sophie.

Les 31 cinéastes : Jean-Paul Salomé, Alain Corneau, Costa-Gavras, Jeanne Labrune, Jean Marboeuf, Christian Carion, Jean-Jacques Annaud, Bertrand Van Effenterre, Bertrand Tavernier, Dante Desarthe, Patrick Braoudé, Pierre Jolivet, Rachid Bouchareb, Michel Deville, Gérard Krawczyk, Jacques Fansten, Christian Vincent, Pierre Salvadori, Michel Andrieu, Véra Belmont, Bertrand Blier, Claude Lelouch, Patrick Bouchitey, Catherine Breillat, Pascal Thomas, Paul Boujenah, Jean-Loup Hubert, Gérard Jugnot, Philippe Lioret, Radu Mihaileanu, et Jean-Jacques Beineix.

Tiens, il y en a des pas trop nuls au milieu de ce conglomérat de médiocrité...

 

08:12 Publié dans Film, Médias, Musique, Politique, Web | Lien permanent | Tags : hadopi, chanteurs, cinéastes, riposte graduée, censure, flicage, répression | | Commentaires (0)

Libre-service

Ca devait finir par arriver. Et encore on est là plutôt dans l'avertissement sans frais. Le happening et l'alerte médiatique. Mais tu verras bien qu'un beau matin fatigués... Parce que le pouvoir n'est pas forcément dans les mains de ceux qui croient le détenir.

Une hiérarchie, par exemple, n'existe - dans pas mal d'entreprises et administrations - que très peu si l'on décide qu'elle n'est qu'un bruit de fond et de limiter son impact à un accueil cynique agrémenté d'un sourire narquois. Un pouvoir marchand ou financier ne survit que parce qu'on le laisse en position de continuer en échange de ce qu'il nous accorde (et nous fait gober par intoxication idéologique). Car même s'ils s'appuient sur des appareils à leur solde, leur pouvoir de coercition est en réalité très limité lorsqu'il n'est plus reconnu comme légitime.

Tout ça pour ouvrir sur une initiative qui mériterait un large écho car très parlante :

 

Vidéo envoyée par lappeletlapioche

Bakchich relate ici l'opération de fin de mois du samedi 27 septembre.

Plus austère peut-être mais tout aussi "alternative" au modèle dominant (écrasant), une expérience autrichienne (où l'extrême-droite vient de connaître une poussée qui a peut être quelques explications autres que historico simplistes). A vienne Rue89 nous emmène dans un supermarché pour pauvres. Leçons inside.

 

07:26 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : politique, économie, contestation, marché, libéralisme, alter | | Commentaires (0)

27/09/2008

Sarah Palin en miss

Et ce qui devait arriver... A l'heure où débutait le premier débat télévisé dans la campagne américaine entre JohnMcCain et Barack Obama, le buzz a gonflé. Après pas mal de fakes, la peut-être future vice-présidente a été retrouvée. Sur le web.

En maillot une-pièce et dans les 80's. C'était lors d'un concours de miss pour la future dauphine de l'Alaska. Elle portait encore le nom de Heath et voulait faire carrière dans la communication, disait le speaker. L'époque, réhaussée par le bon goût ricain, est résumée dans la coiffure de la miss...

Si Youtube venait à céder aux demandes de suppression, on peut la retourver ici (sur Metacafe:)

 

03:22 Publié dans fun, Politique, Web | Lien permanent | Tags : sarah palin, usa, miss alaska, défilé, mccain, campagne, maillot de bain | | Commentaires (1)

26/09/2008

Washington bullets (encore)

L'actualité vous fait passer du premier à l'arrière plan en moins de temps qu'un coup de zappette. Tous les yeux sont tournés vers les bourses et l'inconséquence des responsables économiques. Nos oreilles incrédules entendent économistes et analystes, ceux qui se trompaient hier, nous donner des leçons pour demain. Un petit président se hisse sur la pointe des pieds pour faire semblant de fustiger ceux dont il est la marionnette et qui l'ont installé pour les servir. Et de nous ressortir un discours démenti par la réalité et des pseudo solutions qui sonnent comme un renvoi d'ascenseur aux mains qui le nourrissent (en plus des nôtres).

On en oublierait l'Amsud. Et la Bolivie, soutenue par les pays de sa zone, où les laquais des puissances de l'argent et les barbouzes bushiens tentent de remettre en cause les choix démocratiques d'un peuple. Evo Morales n'est sans doute pas parfait mais les Boliviens l'ont choisi face pour incarner un avenir qui conjugue quelques possibles.

Une manif de soutien à "la démocratie en Bolivie" avait lieu à Paris, à la Fontaine des Innocents (aux Halles). Le blogueur Fred2Baro (un des liens de ce suractif du 2.0) en a filmé quelques instants. Images bruts d'une info que l'on a peu de chance de voir relayée sur les "old fashion medias".

 

Democratie en bolivie

Grazie Fred :)

23:09 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : bolivie, morales, politique, manif, paris, fred2baro | | Commentaires (1)

23/09/2008

Crise économique (fantastique)

Direct des 80's et pour mieux vivre l'actu : les Civils revisités par les Sims

 

Merci à Presse-Citron de m'avoir rappelé ce bon vieux morceau :)

10:12 Publié dans fun, Musique, Politique | Lien permanent | Tags : civils, sims, clip, crise économique, années 80, new wave, pop-rock | | Commentaires (1)

19/09/2008

Pornographie économique

Il faut savoir laisser tourner le monde pas rond. Et se heurter les hasards.
Une fois de plus la saleté est dans le regard, la (pseudo) morale, la finance et la banque. Rien à voir entre eux ? La violence d'une famille, du poids de la religion et du "qu'en dira-t-on" est elle pire que celle des mondes interlopes ? Un banquier de Wall Street est-il plus fréquentable qu'une actrice X ?  On est d'accord.

D'abord l'histoire de Nyl, actrice si peu connue que je n'ai retrouvée (sorry) ni photo, ni extrait de ses activités : C'était sur RTL hier soir: écoute Julien Dumond.

Puis un peu de BD en pdf. Ou comment comprendre la crise boursière simplement avec quelques dessins (traduits et mis en ligne par Rue89).

Rue 89subprimes.jpg
Clic pour la suite CE210B43d01.pdf

04:30 Publié dans Blog, Politique | Lien permanent | Tags : actrice porno, nyl, x, enlévement, séquestrée, bourse, économie | | Commentaires (0)

18/09/2008

Sarko et les égouts

Pour ceux qui auraient raté (ça arrive...) le Canard...

Capturer.JPG

On va pouvoir le recycler en syndic de copropriété l'omni président.

Clic sur l'image pour grossir :)

22:03 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : sarkozy, égouts cap nègre, bruni, canard enchainé, portnawek | | Commentaires (1)

17/09/2008

Clip Madonna (anti McCain)

Mais non je ne suis pas fan. L'ais jamais été. C'est pas maintenant que ça va commencer. Surtout que musicalement, elle n'est même plus hype. Mais le truc, tout le monde en a parlé depuis qu'il est diffusé durant les concerts de son actuelle tournée. Elle est pour Obama et le fait savoir, disons un peu lourdement. Donc d'un côté les méchants et les horreurs du monde (McCain y est rangé), de l'autre les gentils.

Par curiosité, le voici, le voilou :

Ca peut, peut-être, convaincre quelques électeurs de l'Amérique plus ou moins profonde, sait-on jamais...

Crédit : trouvé grâce à http://www.ecrans.fr/ (succursalle de Libé qui vaut mieux que l'original)

20:36 Publié dans Musique, Politique | Lien permanent | Tags : madonna, clip, anti-mccain, campagne, uda, get stupid | | Commentaires (2)

Sarko (Houdini)

Vous aviez déjà eu l'idée de faire un tour sur le site de l'Elysée? Heureusement Gardien de Phare veille pour nous et il a l'oeil, le bon. C'est donc, on l'imagine, le sourire en coin qu'il nous indiqua cette adresse et surtout un contenu qui a tout du running gag.

Visiblement le petit président a un souci. Soit il a trop la bougeotte pour entrer chaque fois dans le cadre du photographe. Soit Sarkozy (ou ses services) choisissent soigneusement les communiqués à côté desquels méritent de figurer son auguste portrait de second couteau.

Voyons cela :

Il y est

Image 2.png
Il n'y est plus (pourtant c'est de son ami
Silvio dont il s'agit ici)
Image 3.png

Tiens le revoilà (ça doit être plus important ?)

Image 6.png
Mais... il est déjà reparti : quelqu'un chantait faux
dans la maison ou les handicapés c'est pas sa tasse de thé ?
Image 5.png
Bon évidemment on rêverait que ce soit définif :
allez hop un tour de magie SVP monsieur Houdini
Image 7.png
Sceptique ? Un clic sur le lien en haut et on ouvre un à un les communiqués (déroulant à gauche dans la page). Penser à couper le son : il parle dès l'ouverture du site, ça gâche le plaisir.

04:58 Publié dans Blog, Politique, Web | Lien permanent | Tags : sarkozy, elysée, communiqués, actu, bug, photos, images | | Commentaires (0)

16/09/2008

Sarko (trempé 2)

Bonjour, c'est pour la deuxième couche. Le 12, j'évoquais ici une info de Bakchich qui révélait que le nom du président en exercice apparaissait dans une affaire de corruption. Contre toute attente ce scoop n'a guère eu de retombés. Trop complexe ? Trop risqué d'attaquer Sarkozy ? Ca a dû serrer les miches au sommet des rédactions.

Hier, 20 minutes, après un bref filet dans Le Monde qu'on a connu plus prompt à réagir, sous d'autres présidences il est vrai :), revenait sur cette information.

Mais voila t'y pas que Bakchich, qui a l'air d'avoir du biscuit (pas encore épuisé?), en remet un coup. "La société créée au Luxembourg « avec l’autorisation de Nicolas Sarkozy », comme l’a révélé un rapport de la police judiciaire, pour transférer des commissions discrètes sur les grands contrats d’armement, a servi au moins une fois dans l’affaire des frégates de Taiwan", peut-on lire aujourd'hui sur le site de l' info qui dérange. Tout est là : http://www.bakchich.info/article5034.html

Avec comme un doute : le parquet de Paris (rattaché au garde des Sceaux qui lui donne ses instructions), a jugé bon de délimiter l'enquête à des faits relativement secondaire. Alors même que les magistrats instructeurs semblent avoir une musette bien remplie pour regarder au-delà. Curieux non?

On comprend mieux pourquoi Sarko a tant focalisé sur l'affaire Clearstream : ça commençait à sentir le roussi pour lui si on regardait trop du côté du Grand-Duché ?

04:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Tags : sarkozy, politique, financement, frégates, justice | | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu