Avertir le modérateur

28/03/2009

Un D-Day contre Hadopi

download-day-lyon

Se retrouver pour partager des fichiers afin de célébrer les vertus du téléchargement et de l’échange culturel, voilà une idée qu’elle est bonne.Et c’est pour aujourd’hui avec ce Download Day, à Lyon donc mais aussi à Marseille, Toulouse et Paris bien sûr. Alors : “Copiez (votre trouvaille faite sur le peer to peer) sur un CD, une clé USB, une carte SD, qu’importe ! Et venez la partager avec tous ceux qui aiment vraiment les artistes et la culture”.

Lundi reprend l’examen par l’Assemblée nationale du projet de loi frappé du sceau de l’infâmie “Création et Internet”, ou Hadopi (Wikipédia est ton ami et résume parfaitement les enjeux du texte), de la ministre Alabanulle rédigé sous la dictée de son Nègre. Et on peut parier que le pouvoir va s’accrocher à toutes forces à son erreur.

Il accumule pourtant les déboires. Bon d’accord, à la demande générale, quelques uns des plus récents, comme ça juste pour se marrer.

- D’abord la claque européenne. Les députés communautaires ont adopté un texte sans ambiguité qui dit que “garantir l’accès de tous les citoyens à internet équivaut à garantir l’accès de tous les citoyens à l’éducation”. Allez, tu repasses quand tu veux, Christine.

- Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls et une belle brochette d’acteurs s’est pronncée contre l’Hadopi : http://www.temps-reels.net/article1850.html Bon tu sors Albanunuche ?

En vrac, ils disent non et expliquent la connerie du bidule : une loi “absurde et liberticide” sur Acrimed, “Hadopi est une bêtise” pour Xavier Niel (patron de Free) et même Google y est opposé explique Numerama. D’ailleurs on voit bien que derrière c’est un monde façon “Matrix qui se profile”.

Même Jacques Attali, ancien sherpa du mitterrandisme converti à tout et son contraire, se faisant chantre du libéralisme au service des puissants, individu que je n’apprécie pas particulièrement (ah bon ?) par ailleurs, s’avère très sévère sur le projet gouvernemental. Et vu qu’il rallie et illustre ce que je pense, pourquoi se priver de l’écouter (sur iPolTV) :)

T’es encore là toi ? Allez ouste maintenant Albanaze.

-  Techniquement, “on” (les spécialistes s’entend) les avait prévenus, c’est du n’importe quoi. Même le très officiel Conseil général des Technologies  et de l’Information en est d’accord, relève la Quadrature du net (les quatre gus dans leur garage vous savez). D’ailleurs déjà les moyens de contournement apparaissent via proxy, le développement de solutions de remplacement du P2P par le F2F (avec OneSwarm par exemple), et autres solutions VPN comme IPREDATOR que s’apprête à lancer The Pirate Bay qui garantira l’anonymat (un service payant qui a des airs de licence globale… sans les retombées qu’elle aurait généré). Tends l’autre joue Christine…

On notera au passage que l’identification via IP a bel et bien été retoquée par la Justice, malgré les approximations et mensonges de la ministre lors de la première partie des débats devant le Parlement.

- Reste bien sûr que le travail des artistes doit être rémunéré. Des tas de solutions existent comme les expérimentations de Radiohead ou Nine Inch Nails l’ont démontré. Et les rélexions pointues ne manquent pas comme celle du musicien Philippe Axel qui relève la nécessité de ne pas vouloir nous faire prendre des intérêts industriels pour de la sauvegarde artistique et une nécessité pour la diffusion des oeuvres. Par contre pour certains intermédiaires ça sent la fin. Encore que. Après un rapport néerlandais qui démontrait les effets positifs du “piratage” sur l’économie, il est apparu lors du récent festival d’Austin “South by south west” que le téléchargement (”illégal” car n’oublions pas que le légal existe) peut bénéficier… aux ventes de DVD. Quelqu’un a-t-il vu où est partie Albanone ?

Pour la peine je m’étendrai à peine sur la feuille de chou du sarkozisme et ex journal de référence qui - sur demande duquel de ses puissants commanditaires ? - nous a gratifié d’un glissement particulièrement pitoyable de téléchargement à piraterie, de pirate à voyou et de voyou à terroriste, un faux pas du Monde mis en pièce par ReadWriteWeb.

Mieux vaut saluer l’initiative de Jamendo. La platerforme de téléchargement de musique libre (un demi-million de membres et environ 19 000 albums téléchargeables gratuitement et légalement) propose un “remerciement gradué” qui prend le contrepied d’Hadopi et peut permettre aux meilleurs partageurs de gagner un mois de remboursement de leur abonnement internet.

On ne saurait enfin finir sans un poème que même France Inter a salué. Il est l’oeuvre d’un des pionniers des blogs en France (au temps récent où quand mon ordi buggait je beuglait et appelait aussitôt la maintenance au bord de la crise de nerfs), Vinvin qui développe désormais aux USA son concept Hellotipi de création de site familial privé.

“L’occasion était belle de prendre de l’avance,
De changer la matrice, d’oublier les rancoeurs,
De dessiner ensemble un chemin pour la France,
Partager la culture, lui trouver une valeur”,

écrit-il notamment dans un texte “Hadopi soit qui mal y pense” que l’on peut lire (gratuitement donc :) ) ici et entendre-voir .

01/03/2009

Hadopi song, un air pour virer Albanel et les lobbies

Avec le black-out contre la politique anti net du pouvoir en place et des lobbies, une chanson pour partir au combat sur Les mots ont un sens. Une lutte de plus à ne pas déserter dans ce sarkoland sinistré.

06/11/2008

Au web citoyens, défendons nos libertés

Un site-portail pour répondre, agir et empêcher les visées liberticides concernant le net

internautes2

Suivez le lien et faites tourner aux copains :)

26/10/2008

Albanel, bip bip le coyote

L'urgence est décrétée. Bonne chienne (oui, coyote) sans collier - en apparence - Albanel fonce au travers des lignes démocratiques évitant tout débat pour tenter de faire passer la loi de ses maitres (majors, financiers...)

63590-christine-albanel-urgence-debat-vote.png

01:18 Publié dans Blog, fun, Médias, Web | Lien permanent | Tags : hadopi, albanel, humour, snut, création et internet, riposte graduée, censure | | Commentaires (0)

21/10/2008

Hadopi : nouvelle gifle pour Sarko

La Commission de Bruxelles vient de lâcher Sarko et la mafia des majors en retenant l'amendement 138 voté par les députés européens. La loi Hadopi ("Création et internet") prend du plomb dans l'aile et, en plus d'être techniquement inapplicable, sera juridiquement illégale : coup dur pour la répression, le flicage et la censure. Plus d'infos : http://donjipez.wordpress.com/2008/10/21/hadopi-plombee-a...

22:19 Publié dans Web | Lien permanent | Tags : hadopi, sarkozy, albanel, bono, amendement 138, censure, flicage | | Commentaires (0)

02/10/2008

Bono c'est bueno

Souriez, vous allez être fliqués. Enfin pas sûr. Le député (PS) européen Guy Bono (et sa bande, oui je sais) a réussi à faire passer un amendement à une large majorité pour mettre à mal un système de riposte graduée s'appuyant sur des milices privées et des coupures d'accès dans le cadre de procédure "d'exception", hors du cadre des débats contradictoires et des recours prévus par la Justice. Un coup qui fait mal à la ministre Albanel et aux suppôts des lobbies financiers et des majors. Ceux-ci ont d'ailleurs la tentation de passer en force et outre le vote de députés élus.

Bono voit là un moyen détourné de pratiquer le fichage généralisé tenté avec Edvige. Et face aux internautes lecteurs du Monde, il ne mâche pas ses mots trouvant inadmissible "qu'un contrôle puisse être effectué pour préserver des intérêts économiques, qui plus est par des milices privées à la solde de rentiers qui exploitent le travail des vrais artistes"

L'interview intégrale est en ligne et il y propose plusieurs pistes intéressantes, permettant même à des industries obsolètes d'avoir le temps de s'adapter. Un texte à lire avant les mobilisations à venir.

Respect.

 

Dans la série on rigole, Bakchich révèle ce matin une note sur le président du conseil de surveillance de Vivendi Universal dans une affaire douteuse. Juste histoire de rappeler que l'épouse de ce héraut de la lutte contre les méchants pirates du net qui lui volent ses dividendes est Janelly Fourtou, député européen et lobbyiste acharnée (avec un ancien ministre de la Culture à deux balles, Jacques Toubon), toujours favorable eux propositions liberticides et restreignant les développements du web. Des fois qu'on vienne à manquer le dimanche...

Au fait, en France un sondage sur les nouvelles technologies BVA-The Phone House-BFM-La Tribune (repris par Ecrans.fr) indique qu'on compte aujourd’hui en France 18% d’internautes pirates. Soit 5 points de moins que l’année dernière à la même époque. Et les Français sont de plus en plus connectés.

09:56 Publié dans Médias, Politique, Web | Lien permanent | Tags : hadopi, riposte graduée, bono, parlement européen, albanel, flicage, répression | | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu