Avertir le modérateur

14/09/2008

Baffe (petite) et "monde"

A taper sur France 24 (je maintiens), voila qu'on y met la main sur des perles. Ca m'apprendra :)

Panique sur un plateau d'abord. Une émission de la télé russe nous présente une sorte de devin qui nous la joue Cluedo et réunit les éléments d'un crime qui a soi-disant été commis. Tout se gâte quand une personne du public, choisie au hasard (y'a qu'à voir sa tête, d'ailleurs il n'est pas sûr que quelqu'un la revoit avant longtemps), propose le nom de l'assassin : Poutine. Ca te met un bouzin en direct dans les oreillettes.

A voir ici

Et c'est pas que drôle.

On ne rit pas non plus en Amérique latine avec les préfets sécessionistes de la droite en Bolivie qui entraîne le pays dans la violence face au président élu Evo Morales. La crise prend un tour régional avec l'ombre yankee qui se profile derrière les opposants : après le Vénézuela de Chavez, c'est le Honduras dirigé par Manuel Zelaya (pas franchement un gauchiste puisqu'il porte les couleurs du Parti libéral du Honduras, rattaché aux sociaux-libéraux) qui vient à son tour d'apporter son soutien au chef de l'Etat bolivien.

On y va ?

Je sais pas pourquoi mais toute ces histoires m'ont fait penser au début des années 80 et aux Clash période Sandinista, album dont est extrait ce morceau un chouia anti-américain :

 

 

12:17 Publié dans Blog, Médias, Politique | Lien permanent | Tags : france 24, poutine, chavez, amérique du sud, politique, russie, international | | Commentaires (0)

13/09/2008

Bolivie

Reprise en main yankee sur l'Amsud? Difficile de ne pas voir la grosse mimine de Washington derrière ce qui se passe actuellement en Bolivie. Ou comment une opposition qui fait "sécession" et tente de prendre le pouvoir entre deux élections essaie de faire croire qu'elle est la pauvre victime de la répression. Cela dit, la situation est un peu plus complexe si l'on entre dans le détail avec le rôle de l'armée, qui semble hésitante, et un sursaut de fierté nationale face au "coup de main" extérieur proposé par Chavez. Le Monde relève que le nord du pays est en état de siège et que les USA accentuent leur pression sur une région qui, avec des gouvernements aux options différentes, tente de proposer une (et de se poser en) alternative à la pensée unique libérale de la doxa americana.

A lire donc : http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2008/09/13/bolivi...

Ajout du 14/09 : Un petit complément d'info (ou révision) pour, peut-être, mieux comprendre cette région : http://fr.wikipedia.org/wiki/Simon_Bolivar

17:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : bolivie, morales, usa, ingérence, manips, chavez, tensions | | Commentaires (0)

Chavez, Hugo Chavez

Passons en vitesse sur le géopolitique. C'est un peu compliqué pour nous. Le contexte : Le président vénézuélien Hugo Chavez a viré l'ambassadeur des Etats-Unis à Caracas, suivant l'exemple de son homologue bolivien Evo Morales. Dans le même temps Washington, accusé de fomenter des mouvements d'opposition par le biais de «soldats à la retraite» qui peuplent les ambassades américaines avec d'obscurs statuts de conseillers militaires (ce serait bien la première fois que les USA se lancent dans des manips du genre), a fait suivre le chemin inverse aux diplomates des deux pays.

Un bon coup de calgon quoi entre l'Amérique du Sud et une administration Bush en fin de vie qui, sous le joug de ses puissants bailleurs de fonds, l'a mauvaise de voir se développer des alternatives dans une zone qu'elle considère (comme celles qui l'ont précédée) comme sa chasse gardée.

Les ricains doivent l'avoir d'autant plus mauvaise que Chavez aide Cuba à survivre et semble s'imposer en partenaire privilégié (avec la Chine... et la Russie post soviétique) pour l'île castriste qui tente une timide ouverture. L'homme à la chemise rouge est d'autant plus mal vu de l'oncle Sam qu'en pleine crise du Caucase, il a entamé un rapprochement militaire avec Moscou, offrant à Poutine une tête de pont http://www.latinreporters.com/venezuelapol10092008.html

Mais comme toujours avec Chavez, le mieux c'est de l'écouter. Pas besoin de piger l'espagnol pour comprendre sa grosse colère lors d'une manifestation organisée pour décourager les tentatives de déstabilisation :

 

Voila qui est dit...

00:42 Publié dans Blog | Lien permanent | Tags : chavez, venezuela, bolivie, usa, bush, alter, révolution | | Commentaires (0)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu