Avertir le modérateur

30/09/2008

Actors Studio

Je ne pensais pas y revenir. Mais d'abord, Mr Hulot, qui ne limite pas ses goûts aux chefs d'oeuvre de Tati, m'a interrogé sur mon choix d'un extrait du "Plus sauvage d'entre tous" plutôt que de "Luke la main froide" dans mon post de dimanche. Choix partial, je l'admets. Puis de regretter la diffusion sur France 2 de "La Couleur de l'Argent" en VF et recadré. Des trucs de sagouins...

Et voilà qu'il me fait suivre le lien vers cette séquence qui me rappelle une possibilité de cinéma. Et que je ne peux que partager ici :

L'arnaqueur
Vidéo envoyée par lepoulpe33

Culte non ? Il y avait déjà là de quoi se ramasser une bonne nostalgie d'une époque où l'on faisait du cinéma et non pas des films comme on en voit aujourd'hui. De très bons parfois.

Tard dans la soirée, une chaîne privée, Paris Première, se fend d'un docu plus que prenant. C'est en 1998 et Newman, accompagné du cinéaste et scénariste Robert Benton, est dans les locaux de l'Actors Studio à New York. Il parle du métier de comédien, de sa carrière, répond aux questions, plaisante. C'est pas le genre de la boutique mais c'est limite émouvant.

C'est aussi l'occasion de repenser à tous ces films qui nous ont un peu faits. Ceux en noir et blanc surtout. Aux classiques et aux maudits. Aux maintream et aux ovnis. Le cinoche ricain bien sûr mais quelques autres aussi. Avec une évidence : cette page est tournée. L'industrie, car cela en était déjà une, a choisi un autre chemin.

Et puis une idée à creuser. La modernité dans le ciné européen est venue des metteurs en scène. Aux USA, avant même la fin de l'ère classique et en attendant le renouveau des 70's (dilué plus tard dans une post modernité qui va de l'affligeant au génial, du cynisme à l'avant-gardisme), ce sont les acteurs qui ont imposé la remise en cause. Dean, Brando, Clift, Newman, Beatty... n'ont pas succédé aux mythes qui les avaient précédés (Wayne, Gable, Cooper, Bogart...). Ils ont imposé leurs personnages (characters) et ont obligé une société à se regarder autrement.

Tous n'en étaient pas issus c'est vrai. Mais l'Actors Studios fut déterminant au-delà de l'enseignement d'une simple technique de jeu pour le comédien.

Ajout : si vous aviez raté la nécro du dernier journaliste signant dans Libé, le papier de Philippe  Garnier c'est par là http://www.liberation.fr/culture/0101119144-filou-mythiqu...

A voir : à Lyon, en ce moment au CNP Bellecour un des rares films réalisés par Paul Newman "De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites"

06:06 Publié dans Film | Lien permanent | Tags : paul newman, cinéma, actors studio, l'arnaqueur, cult | | Commentaires (1)

28/09/2008

RIP Paul Newman

Paul Newman (1925-2008)

Extrait de Hud (Martin Ritt 1963), en France "Le Plus sauvage d'entre tous"

En repensant aussi à Dean, Brando, Clift et McQueen.

RIP

08:41 Publié dans Film | Lien permanent | Tags : paul newman | | Commentaires (1)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu